O

O

P

P

E

E

T

T

temple de louxor

Temple de Karnak

Introduction

L’histoire de ce site remonte à l’époque de la reine Hatchepsout, 1500 avant J.C, avec la construction d’une triple chapelle dédiée à la Triade thébaine, Amon, Mout et Khonsou.

Vers 1.350 avant J.C, Le pharaon Amenhotep III a fait construire le temple de Louxor consacré au dieu  Amon sous ses deux aspects d’Amon-Rê  et d’Amon-Min.

Il s’agissait d’un temple complet avec, en enfilade, naos, sanctuaire de la barque, salle des offrandes et antichambre. Le tout était précédé d’une salle hypostyle ouverte sur une grande cour carrée, la “cour solaire”, bordée sur trois côtés d’une double rangée de soixante-quatre colonnes.

L’ensemble était complété par une colonnade haute de plus de vingt mètres, formant un kiosque monumental qui marquait l’entrée du temple. Ramsès II y a rajouté une cour à ciel ouvert ainsi qu’un pylône précédé par deux obélisques.

Depuis le règne des pharaons jusqu’aux époques chrétienne et islamique, il a servi de lieu de culte de plusieurs religions.

A l’époque romaine, ce temple a été partiellement transformé en camp militaire.
A cette occasion, les prêtres enfouirent pieusement une série d’images divines et royales dans la grande cour solaire d’Amenhotep III. Ces statues, découvertes en 1989, sont actuellement exposées au musée de Louxor.

plan du temple

Plan Temple de

La façade

La façade du temple de Louxor se compose de deux grandes tours ornées par les scènes de guerre de Ramsès II contre le Hittites et la présentation de sa victoire dans la bataille de Qadesh.

Le pylône (les deux tours) est précédé par une rangée de statues représentant Ramsès II, 4 colosses debout et deux qui le présent assis sur le trône de la Haute et la Basse Égypte.

Un obélisque monolithe en granite de 26 mètres de haut est resté sur place alors que son jumeau est aujourd’hui sur la place de la Concorde à Paris.

Le temple de Louxor 1

cour de ramses II

Cette cour est entourée de portiques comprenant une double rangée de 74 colonnes à chapiteaux papyriformes fermés.

 La chapelle-reposoir en granit construite par la reine Hatshepsout, puis Thoutmosis III, située contre le pylône, à droite en entrant dans la cour, possède des colonnes fasciculées de la XVIIIème dynastie. La chapelle, construite pour la triade thébaine, a été restaurée par Ramsès II.

Sur une partie de cette cour une mosquée datant du XIIème siècle a été construite en l’honneur du Sheikh Abou Elhaggag et porte toujours son nom.

Les scènes sur les murs représentent un défilé des fils de Ramsès II lors de la célèbre fête Opet.Sur les parois du deuxième pylône une scène unique pour la façade du temple ou on peut admirer les oriflammes ornant la façade d’un temple égyptien.

Cette cour a été ensablée avec le temps avant d’être dégagée par le service des antiquités égyptienne.Les statues de cette cour appartiennent à Ramsès II, il y en a deux qui rappellent les deux qui se trouvent à l’entrée du temple.Chacune représente Ramsès II assis sur le trône, en présence de sa femme Néfertari, et portant la double couronne. Sur les côtes le dieu du Nil Hâpi assure le règne du pharaon sur les deux terres et liant les symboles de Lotus et Papyrus.

Le temple de Louxor 1

la colonnade

Œuvre d’Aménophis III, cette superbe colonnade qui comporte 14 colonnes papyriformes d’une hauteur de 16 mètres, autrefois surmontées par des architraves, formait une allée de procession pour la barque solaire d’Amon.

A droite et à gauche de l’entrée, deux paires de statues représentant Amon et sa parèdre Mout, sont sculptées dans du calcaire cristallin (art de l’époque de Toutankhamon). Les reliefs des parois latérales, qui remontent à Toutankhamon et à Horemheb représentent la fête officielle d’Opet sous le Nouvel Empire. Cette fête avait lieu durant le second mois de la saison de l’Inondation et durait onze jours.

Lors cette fête les prêtres portaient les barques sacrées de la triade thébaine, Amon, son épouse Mout et leur fils Khonsou, depuis le temple de Karnak jusqu’à sa maison du sud (Le temple de Louxor). Les barques sacrées portent les effigies de chacune des divinités

Les scènes représentent harmonieusement des soldats, des musiciens, des danseurs et des danseuses asinesque les offrandes et les sacrifices offertes aux dieux de la triade thébaine.

Une scène d’Aménophis III brûlant de l’encens et offre des libations et des bouquets de fleurs à Amon.

Le temple de Louxor 1

la cour à ciel ouvert

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ulla laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur.

la salle hypostyle

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ulla laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur.

le temple romain

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ulla laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur.

la salle des offrande

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ulla laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur.

le sanctuaire

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ulla laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur.

Temple de Karnak

PHARAONS

visiter le temple de karnak